Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Panier  

Pas de produit

0,00 € Livraison
0,00 € Taxe
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

Catégories

Régime SEIGNALET


LE REGIME HYPOTOXIQUE du Dr Seignalet


« Notre façon de manger influence notre santé, dans un bon ou dans un mauvais sens. Si chacun est d’accord sur ce point, deux questions restent posées :

1.De quelle manière une alimentation mal conçue conduit-elle à certaines maladies ?
2.Quelle est la nutrition idéale ?

En s’appuyant sur les découvertes récentes réalisées dans les diverses branches de la médecine et de la biologie, il montre comment l’alimentation moderne exerce ses effets néfastes, en conjonction avec d’autres facteurs génétiques et environnementaux.
Le retour à une nutrition de type ancestrale, la seule qui convienne à l’homme, permet d’obtenir des succès aussi nets que fréquents dans une multitude d’affections qui passent pour mystérieuse et peu ou pas curables.
La notion classique d’une nutrition quantitative, basée sur le nombre de calories et l’équilibre entre glucides, lipides et protides, est remplacée par un nouveau concept, celui d’une nutrition qualitative, fondée sur la structure des molécules. Il faut écarter celles que l’organisme ne peut métaboliser et conserver celles accessibles à l’action de nos enzymes. Cette attitude de bon sens, associée ou non aux médications classiques, est très souvent salvatrice. » Dr SEIGNALET



REGIME HYPOTOXIQUE Dr SEIGNALET


ALIMENTS INTERDITS à cause du GLU-TEN!

Blé dur et blé tendre (froment) : pâtes, semoule, pain, farine, pizzas, croissants,
brioches, gâteaux, galettes, biscuits, biscottes, son.
La plupart des céréales : seigle, orge, maïs, avoine, pain d'épeautre, millet.

Le maïs contient de la zéaline, le millet de la panicine; gluten, zéaline, panicine font partie de la famille chimique des prolamines, irritantes pour l'organisme, donc à bannir.

Se méfier donc, des pains ou farines "affichés sans gluten" et qui contiennent maïs et millet !!

Laits animaux et leurs dérivés : beurre, fromages, crème, yaourts, glaces.
Sel blanc raffiné.
Sucre blanc raffiné.
Chocolat au lait.
Confitures.
Huiles raffinées: absolument proscrire l'huile de tournesol même bio, trop riche en oméga 6 !!
Margarines.
Bière.
Conserves.

ALIMENTS DÉCONSEILLÉS

Tous les aliments cuits au-dessus de 110 °C, et en particulier :
Charcuteries cuites.
Viandes cuites.
Foie.
Rognons.
Œufs trop cuits.
Poissons cuits.
Huiles cuites.
Oléagineux cuits.
Si on souhaite cuire certains produits, le faire soit très brièvement,
soit à l'étouffée ou à la vapeur douce.


ALIMENTS AUTORISÉS

Remarques: Le cru est difficle à utiliser de façon continue et est Yin, donc perte d'énergie; nous vous conseillons la cuisine du type "WOK" qui préserve la qualité nutritionnelle des aliments sans surchauffe, en y ajoutant des épices et des aliments YANG énergisants (poireau,gingembre, choux....)

Le régime SEIGNALET adapté sans "le cru" fonctionne très bien et améliore de nombreuses pathologies.
Viandes crues.                                    
Charcuteries crues.                              
Œufs crus ou cuits modérément.              
Poissons crus ou cuits modérément.          
Crustacés.                                                  
Fruits de mer.                                              
Produits fumés (modérément).
Légumes verts (cuits si possible à l'étouffée ou à la vapeur douce).
Légumes secs (cuits si possible à l'étouffée ou à la vapeur douce).
Soja (lait de soja, yaourts au soja, crème de soja).

Laits végétaux: amande, riz, coco...
Crudités.
Fruits frais.
Fruits secs : figues, abricots, poires, pêches, …
Oléagineux non grillés, non salés : cajou, pécan, lin, noix, noisettes, …
Miel.
Pollens.
Riz, sarrasin,châtaigne, quinoa, sésame, amarante, teff, pois chiche, souchet.
Chocolat noir (modérément).
Graines germées de céréales ancestrales et de légumineuses.
Huiles d’olive et de colza BIO (riche en Omégas3)

Beurre végétal : "Pur végétal" St Hubert (36% colza), Fruidor, "Vitaquell" Bio 0% lactose,
Sel complet.
Sucre complet.
Eau du robinet et eaux minérales.
Chicorée, infusions, café (modérément), thé (modérément).
Toutes les boissons alcoolisées (modérément) sauf la bière (mais pas la bière sans gluten)


Remarques :
Les épurations : la phase initiale du changement nutritionnel est souvent troublée par de petits malaises, correspondant à l’élimination par les émonctoires (peau, reins, intestins, bronches) de molécules indésirables.
Après cette période un peu désagréable de dix à quinze jours, survient souvent une période de bien-être. L’appétit augmente, l’énergie s’accroît, le moral est meilleur.


Les carences éventuelles : l’abandon de céréales et des produits laitiers fait craindre à certains d’avoir une alimentation carencée dans certains domaines ; il n’en est rien. Le régime ancestral apporte d’excellentes proportions en glucides, lipides et protides. Il est riche en vitamines et minéraux, abondants dans les produits crus.
La suppression des laitages n’entraîne pas de carence en calcium ; bien au contraire, le calcium du lait n’est pas fixé et le fromage fait perdre du calcium (1) !! Les légumes et les fruits contiennent une quantité de calcium suffisante, et une forme calcique bien assimilée par l’organisme : l’ostéoporose n’est pas un manque de calcium, mais une fuite de calcium due essentiellement à trop de protéines et de sel de cuisine (chlorure de sodium), ainsi qu ’ à une acidose récurrente de notre organisme.

« Il n’est pas nécessaire de chercher à remplir une baignoire qui fuit … »


Dans le cadre de ce régime, il est important de :

Drainer les émonctoires : CHARDON MARIE (2)
Aider à neutraliser l’acidose récurrente : CITRABASE
Restaurer la muqueuse intestinale : PROBIOTIQUES
et la flore intestinale.


Pour pallier au pain, et comme il est difficile de trouver une farine exempte des toutes les céréales interdites, ci joint une recette :

GALETTE DE SARRASIN 4 PERSONNES
6 c. à soupe de farine de sarrasin et de châtaigne.
1 œuf
1 pincée de sel
de l’eau pour obtenir la consistance de la pâte à crêpe (ou du lait de soja, d'amandes)
Mélanger la farine, les œufs, l’eau et le sel.
Laisser reposer, c’est préférable, mais pas indispensable.
Ajouter de l’eau si la pâte est trop épaisse.

Ces galettes (« blini ») se mangent avec 1 œuf et du jambon cru (Parme, Bayonne…)
Peut se manger également avec du sucre complet, de la compote, etc…

Très agréable dans le régime hypotoxique où toute autre céréale est proscrite.

Sources « L’alimentation ou la 3ème Médecine Dr Seignalet » « La 3ème Cuisine » Colette LESURE
(1) Pr REMESY INRA Clermont Ferrand

(2) wikiphyto